Vins d' Alsace

Publié par TiTi

Le Sylvaner

 

Le Sylvaner est un vin blanc légèrement fruité et léger. il est agréable et désaltérant et sait montrer une belle vivacité.

Ce vin accompagnera agréablement bien les charcuteries, les fruits de mer et les poissons.

De culture traditionnelle en Alsace, le Sylvaner serait originaire d’Autriche et se serait répandu dans toute l’Europe Centrale jusqu’en Transylvanie.

Histoire

Cette région est aussi parfois considérée comme la patrie de ce cépage du fait même de son étymologie. Il est actuellement cultivé dans toute l’Europe (Allemagne, Italie, Europe de l’Est, Grèce,Autriche, Suisse, Luxembourg) ainsi qu’en Russie, Australie et Californie.

Ampélographie

Les raisins, à grains moyens, sont serrés et d’une couleur verte caractéristique à maturité. Le Sylvaner réussit particulièrement dans les terrains légers, sablonneux et caillouteux. Dans certains terroirs, il produit des vins d’une très grande finesse, de classe gastronomique. Le Sylvaner est un cépage qui assure une production régulière, même s’il est assez fragile face aux gelées de printemps et d’hiver. Il est très sensible à l’oïdium, au mildiou et à la pourriture grise. Conformément à l’ordonnance de 1945 qui définit les conditions de production de l’AOC "Alsace", une partie importante de sa production est utilisée en assemblage, notamment avec le pinot blanc, sous la dénomination "edelzwicker".

Dégustation

Œil : la robe est claire, avec des reflets verts Nez : frais et léger, il offre un bouquet discrètement fruité ou floral : fruits jeunes, agrumes, fleurs blanches, herbe fraîchement coupée... Bouche : agréable et désaltérant, il sait aussi montrer une belle vivacité.

Gastronomie

Le Sylvaner accompagne avec légèreté et délicatesse tous les coquillages (huîtres,coques, palourdes, etc. ...) mais aussi les poissons, les charcuteries, etc...ou peut tout simplement étancher la soif. En cela il a d’ailleurs toute sa place parmi les vins de l’été.

Apologie

Le Sylvaner est un vin léger et frais, désaltérant et gouleyant. Il a un caractère fougueux, viril, parfois un peu rustique. Il n’a pas son pareil pour ajouter de la bonne humeur à tout ce qui est bon et authentique. Et dans les meilleurs terroirs, il se fait aristocrate, déployant une verve fine et spirituelle. Le Sylvaner est le plus convivial des vins d’Alsace.

Le Pinot Blanc

 

Tendre, délicat, alliant fraîcheur et souplesse, il représente un juste milieu dans la gamme des vins d’Alsace.

Le Pinot Blanc pourra accompagner grâce à son extrême équilibre la plupart des mets.

Appelé aussi Klevner ou Clevner (à ne pas confondre avec le Klevener de Heiligenstein qui correspond au cépage Savagnin Rose), il s’agit de la forme blanche du Pinot Noir. Leur ampélographie est en effet identique.

Histoire

C’est seulement à la suite du Congrès de Chalons, en 1896, que ce cépage a été distingué du Chardonnay. Il s’agit de la variété blanche du Pinot Noir observée en 1895 par Pulliat à Chassagne-Montrachet puis en 1896 par Durand à Nuits-Saint-Georges.

Caractéristiques

On distingue plusieurs variations de ce cépage : le pinot blanc vrai, le pinot blanc précoce et en Alsace, le pinot blanc d’Alsace. Les feuilles sont vertes foncé, entières, à trois ou à cinq lobes, avec un sinus pétiolaire peu ouvert ou fermé. Les grappes sont petites à moyennes et les baies sont de petites tailles.

Aptitudes

Cépage assez vigoureux, de production régulière. Il convient aux sols profonds, assez chauds, pierreux ou non. Il présente une bonne résistance au froid. Le Pinot Blanc est souvent vinifié avec une autre variété, l’Auxerrois, originaire de Laquenexy en Lorraine. Cépages peu exigeants, les deux variétés donnent d’excellents résultats, l’Auxerrois présentant moins d’acidité que le Pinot Blanc.

Dégustation

Le Pinot Blanc donne des vins agréables, ronds et tendres, alliant fraîcheur et souplesse avec une acidité moyenne. Il représente un juste milieu dans la gamme des vins d’Alsace. Associé à l’Auxerrois, sous le nom Pinot ou Pinot Blanc, il présente un bel équilibre entre acidité et matière, offrant des arômes de pêche, poire et pomme. Il peut servir également à l’élaboration de vins de base pour effervescents. Le Pinot Blanc s’accorde avec les poissons, les viandes blanches, les volailles, les plats à base d’oeufs (oeufs cocotte, omelettes, quiches). Il est également le bienvenu avec les fromages doux (crème de gruyère, carré frais...).

Le Riesling

 

Le Riesling est le Roi des vins blancs secs. Ce vin gastronomique par excellence dégage un bouquet aux nuances florales et minérales. Ce vin est reconnu comme l’un des meilleurs cépages blancs au monde.

Il est incontournable pour accompagner toutes les cuisines à base de poissons et fruits de mers, de viandes blanches, et évidemment avec la choucroute.

Il est souvent considéré, avec le Chardonnay, comme le cépage blanc le plus prestigieux de la planète et sa renommée en Alsace ne dément certainement pas cette opinion.

Histoire

Le Riesling est le cépage rhénan par excellence dont chacun s’accorde à reconnaître que la vallée du Rhin est son berceau.

Caractéristiques

Le Riesling est, avec le Sylvaner, le cépage le plus tardif des variétés alsaciennes. Mais il possède la particularité de poursuivre sa maturité physiologique dans des conditions thermiques relativement basses de sorte que, tout à fait paradoxalement, les qualités organoleptiques de son vin arrivent à surpasser celles des variétés plus précoces en année moyenne.

Vendangé à pleine maturité dans les meilleurs terroirs d’Alsace, le Riesling donne un vin extraordinairement fin et racé d’une remarquable harmonie entre l’élégance de son bouquet et la délicatesse de son fruité, l’équilibre de son corps et l’extrême finesse de son acidité assez prononcée. Vendangés tardivement, les Riesling dits de "vendanges tardives" ou de "sélection de grains nobles" donneront des vins d’une très grande classe, capiteux, plus ou moins moelleux et d’une merveilleuse harmonie.

Compte tenu de ses qualités exceptionnelles, il est bien naturel que le Riesling soit le vin préféré des Alsaciens eux-mêmes et aussi qu’il ait essaimé dans de nombreux autres pays viticoles. Dans ces pays, de nombreuses usurpations qui sont d’ailleurs autant d’hommages au vrai Riesling qu’est le Riesling rhénan, rendent toutefois impérieuse la nécessité de bien le distinguer dans l’étiquetage d’autres Riesling comme le Welschriesling et le Riesling italico en Europe ou le Clare Riesling en Afrique du Sud.

Vin d’Alsace par excellence, le Riesling accompagnera indistinctement les mets les plus raffinés. Mais il sera incomparable sur les poissons, les crustacés, les fruits de mer et bien sûr la choucroute.

Le muscat d' Alsace

 

Le Muscat d’Alsace se distingue des Muscats doux méridionaux par son caractère sec. Très aromatique, il exprime à merveille la saveur du fruit frais.

C’est un vin idéal pour les apéritifs. Il est également recommandé avec les asperges.

Il se distingue des Muscats doux du Midi par son caractère sec. Très aromatique, il exprime à merveille la saveur du fruit frais.

Historique & ampélographie

Deux variétés de muscat sont cultivées en Alsace et c’est généralement leur assemblage harmonieux qui donne les vins aux arômes les plus fins et les plus persistants. Le muscat est idéalement planté sur des coteaux très bien exposés. Il donne de beaux raisins blancs ou roses selon les deux variétés cultivées en Alsace.

Son goût musqué est très prononcé. C’est un cépage délicat à produire car la variété muscat ottonel est très sensible aux aléas climatiques (gros problèmes de coulure lors de la floraison), ce qui explique sa rareté et sa production irrégulière. Le Muscat dit "à petits grains" ou "muscat d’Alsace" : dans ses formes blanches et roses, il apporte intensité aromatique et acidité. Il est apparu en Alsace au début du XVIème siècle (il est d’ailleurs cité par le grand poète alsacien Fischart). Il est bien adapté aux terroirs calcaires. Le Muscat ottonel : c’est un cépage précoce, de faible acidité et de très grande finesse d’arômes qui permet d’élaborer des vins secs ou liquoreux aromatiques. Il est apparu en Alsace au milieu du XIXème siècle. Il est bien adapté aux terroirs argilo-calcaires mais se montre sensible à la coulure.

Dégustation

Œil : le muscat est de couleur jaune clair.

Nez : il distille un bouquet de raisin frais, et parfois de subtils arômes de fleurs

Bouche : on retrouve le côté croquant du fruit, avec beaucoup de fraîcheur. C’est un arôme primaire typique, très franc et facilement reconnaissable dans de nombreux vins. Le muscat est très aromatique. Il frappe les amateurs d’une part parce qu’il est sec, ce qui le distingue des Muscats doux méridionaux, et d’autre part à cause de son fruité rafraîchissant.

Gastronomie

Grâce à son caractère sec, le muscat d’Alsace ouvre véritablement l’appétit. Il est d’ailleurs proposé en apéritif sur les meilleures tables de la région. Le MUSCAT est également très apprécié avec les asperges. Il met en valeur la cuisine légère à base de légumes cuits ou crus (préparations à la vapeur, plats végétariens).

Le pinot Gris

 

Le Pinot gris développe une opulence et une saveur caractéristiques.

Charpenté, rond et long en bouche, il présente des arômes complexes de sous-bois parfois légèrement fumés ou floraux.

Il procure en accompagnement du foie gras un intense moment de bonheur et agrémentera avec un égal bonheur le gibier, les rôtis et les viandes blanches.

Le Pinot Gris est l’un des 4 cépages de l’AOC Alsace Grand Cru et donne des vins particulièrement bien constitués et d’une rare complexité dans les Vendanges tardives et Sélections de grains nobles.

Historique

Pour expliquer la pérennité de la culture du Tokay Pinot Gris dans le vignoble alsacien depuis le XVIème siècle, la légende prétend que les plants auraient été rapportés de la ville de Tokay (Hongrie) par le baron Lazare de Schwendi vers 1565. Le baron, qui servait à l’époque la Maison d’Autriche dans sa lutte contre les Turcs, était un grand propriétaire de vignobles en Alsace et dans le pays de Bade. Propriétaire de terres à Kientzheim (où subsiste toujours son château, propriété de la Confrérie Saint Etienne), il aurait ordonné d’y multiplier les plants de Tokay. Mais il est vraisemblable que le Pinot gris, réputé pour ses qualités et ses facultés à produire des vins très concentrés, se soit substitué au cépage originel rapporté de Hongrie. En réalité, le Pinot Gris est originaire de Bourgogne où il est connu sous le nom de "beurot".

Législation

La dénomination Tokay Pinot Gris a été autorisée par un règlement CEE du 10 août 1984 pour désigner le cépage Pinot Gris au lieu de l’ancienne et traditionnelle dénomination Tokay d’Alsace. Le 23 novembre 1993, un accord conclu entre l’Union Européenne et la République de Hongrie (Décision du Conseil de la CEE du 23 novembre 1993 publié au JO CEE du 31 décembre 1993) précise que l’ensemble des désignations géographiques utilisées sur les vins font l’objet d’une protection mutuelle entre les deux parties signataires, à partir du 1er janvier 1994. En conséquence, l’expression « Tokay Pinot Gris » ne peut plus être utilisée pour désigner les vins d’AOC Alsace issus du cépage Pinot Gris, seul le terme "Pinot Gris" étant désormais autorisé. Toutefois, il faut noter qu’en annexe à cet accord, un délai de 13 ans a été accordé aux AOC Alsace ou AOC Alsace Grand Cru du cépage Pinot Gris. Ces vins peuvent pendant cette période transitoire et hors du territoire de la République de Hongrie, être désignés et présentés sous le terme « Tokay Pinot Gris », écrit d’un seul tenant, et en caractère de même type. A compter du 1er avril 2007, les vins au départ de la propriété ne pourront plus être commercialisés avec la mention "Tokay" quel qu’en soit le millésime. Les vins étiquetés "Tokay Pinot Gris" vendus avant le 31 mars 2007 et encore présents dans les linéaires après cette date pourront continuer à être écoulés.

Ampélographie

Ses raisins sont de couleur brun-violacé avec des nuances grises. Son feuillage est proche de celui des autres Pinots (blanc ou noir). C’est un cépage assez précoce et fragile qui exige de bonnes situations.

Caractéristiques

Oeil : le Pinot Gris possède une belle robe jaune soutenu.

Nez : généralement peu intense, mais d’une grande complexité aromatique, le Pinot Gris développe souvent des notes fumées particulièrement typiques :arômes de sousbois, sarments brûlés, mousses, champignons, fruits secs, abricot, miel, cire d’abeille, pain d’épices...

Bouche : c’est un vin plein de noblesse qui présente beaucoup d’étoffe, une admirable rondeur allant parfois jusqu’à une opulence légèrement moelleuse.

Le Gewurtztraminer

 

Le Gewurztraminer est un vin aux multiples superlatifs, tant les sensations qu’il procure sont variées, intenses et riches. Il est le plus célèbre des vins d’Alsace. Cette véritable Star est puissante, corsée, bien charpentée et son intense bouquet développe des arômes de fleurs, de fruits et d’épices (Gewurz) au moelleux incomparable.

Ce vin est parfait à l’apéritif, ou pour accompagner les fromages corsés, les desserts, ainsi que la cuisine exotique.

Le Gewurztraminer constitue une sélection particulièrement aromatique d’un vieux cépage connu de tout temps en Alsace, le Traminer rose.

Historique

On le désignait autrefois et surtout lorsque son vin était un peu moins caractéristique, sous le nom de Traminer. On notera d’ailleurs à cette occasion que le Klevener de Heiligenstein, cépage cultivé sur une petite surface dans la région de Barr, représente une forme de ce Traminer, appelée encore savagnin rose, nettement plus aromatique. Etymologiquement la dénomination Gewurztraminer signifie littéralement Traminer "épicé".

Caractéristiques

Le Gewurztraminer est une variété précoce moyennement productive. Ses feuilles adultes sont de petite taille, rondes, à trois lobes avec un départ des nervures de couleur rouge. Les baies sont petites, de forme arrondie, de couleur rose à rouge claire.

Terroir

Le Gewurztraminer est bien adapté aux sols marno-calcaires, granitiques et argilo- sableux.

Dégustation

Le Gewurztraminer donne un vin corsé, bien charpenté et dont le bouquet puissant extrêmement caractéristique exhale les fruits exotiques (lychees), les fleurs (rose) ou les épices. Vendangé en sur-maturation, le gewurztraminer "vendanges tardives" et "Sélections de Grains Nobles" donne un vin, moelleux à liquoreux, d’une grande richesse et d’une extraordinaire complexité aromatique.

Gastronomie

Image même de l’originalité et de la typicité des vins d’Alsace, le Gewurztraminer accompagne parfaitement les plats relevés et les fromages corsés comme le munster. Il accompagnera à merveille le foie gras mais aussi les épices et les herbes aromatiques les plus fortes. Ainsi, il sera le partenaire idéal de nombreux plats asiatiques issus des cuisines chinoise, cantonaise, sichuanaise, indonésienne, malaise, thaï et indienne.

Le Pinot Noir

 

Seul cépage en Alsace à produire un vin rouge ou rosé dont le goût fruité typique évoque la cerise, il est être élevé en barriques de chêne, ce qui ajoute à ses arômes une structure plus charpentée et plus complexe.

Ce vin frais accompagnera originalement les viandes rouges, le gibier et la charcuterie.

Le Pinot Noir, d’origine bourguignonne, est le seul cépage rouge autorisé en Alsace. Principalement destiné à l’origine à l’élaboration de vins légers et fruités, à la robe plutôt cerise-clair, le Pinot Noir est de plus en plus vinifié en rouge et ressuscite en quelque sorte une tradition très ancienne. Largement présent dans l’AOC Alsace, son utilisation est également autorisée pour l’élaboration des Crémants d’Alsace Blancs de Noir et Crémants Rosés.

Histoire

Même si l’Alsace est surtout reconnue pour ses vins blancs, bon nombre de documents, relatifs à des inventaires de caves abbatiales et à des dîmes de vin prélevées par l’Eglise au Moyen Age, font état de proportions considérables de vin rouge. Parmi les 40 cépages utilisés à cette époque, le Pinot Noir figurait en bonne place. Très curieusement un déclin de cette production s’amorça à la fin du XVIème siècle et seules quelques localités alsaciennes en avaient gardé la tradition de production (Ottrott, Saint Léonard, Boersch, Saint Hippolyte, Rodern, Marlenheim...). Ce que beaucoup considèrent donc aujourd’hui comme une nouveauté n’est en réalité qu’un héritage du passé qui connaît un succès croissant. En développement constant depuis les années 1950, le Pinot Noir occupe actuellement 9% de l’encépagement du vignoble alsacien (il ne représentait que 2% en 1969).

Dégustation

Le Pinot Noir d’Alsace a été porté au cours des dernières années par le goût marqué des consommateurs pour les vins rouges légers, peu tanniques et à déguster frais.

C’est un vin capricieux. Il exige des rendements faibles, un état sanitaire parfait et une vinification soigneuse pour exprimer son fruit et son élégance. Si les vins sont séduisants et très appréciés dans leur jeunesse, certains possèdent un potentiel d’évolution surprenant. Ce vin acquiert rarement une couleur profonde sous le climat septentrional qui caractérise la région. Le Pinot Noir alsacien a toujours été un vin léger et frais aux arômes de cerise, de framboise et de mûres et aux tanins fondus. Pourtant, il est de plus en plus vieilli en fûts de chêne, produisant un vin plus profond et charpenté, à la couleur soutenue et aux arômes évoquant les fruits mûrs, le cuir...

Accords mets-vins

Le Pinot Noir rosé, sec, délicatement fruité et servi frais, il est très apprécié autour des buffets campagnards et des pique-niques proposant des charcuteries et des salades. Le Pinot Noir rouge, de cuvaison plus longue, éventuellement vieilli en fûts de chêne, est un vin corsé et équilibré qui rencontre un succès grandissant. Viandes rouges et gibiers réclament ces Pinots Noirs d’Alsace rouges, à la belle robe sombre et aux arômes intenses de cerise. Plus généralement, les Pinots Noirs d’Alsace se marient avec les viandes blanches et les volailles, certains fromages, et puisque nos vins rouges d’Alsace ne sont pas trop tanniques, pourquoi ne pas les associer aux poissons ! Il serait dommage d’oublier certains mets de la cuisine sans frontière : taboulé, tajine d’agneau et couscous sont quelques-unes des spécialités qui apprécient d’être servis en leur compagnie. Mentionnons également les desserts peu sucrés au chocolat ou les assiettes de fruits rouges qui raffoleront de leurs arômes 

Publié dans Vins D' Alsace